Rechercher
  • JR artiste

Customisation sneakers : Comment le faire soi-même ?

Tout le monde veut se démarquer, que ce soit par les vêtements et même aujourd’hui les chaussures.

En effet, la customisation de sneakers devient de plus en plus populaire.

Seulement il pour les plus créatif d’entre vous, acheter une paire custom ne vous suffit pas…

Vous voulez la créer vous-même !


C’est pourquoi je vais vous présenter les étapes à suivre si vous voulez tenter de customiser vous-même votre paire de chaussure.


Trouver l’idée


Vouloir personnaliser ses sneakers c’est bien beau mais faut-il encore savoir quoi faire !

Avec la popularité du phénomène toujours grandissant, on a aujourd’hui sous les yeux une infinité de d’exemple de design incroyable et on veut tous les reproduire. Mais sauf si votre collection est gigantesque (dans quel cas je vous envie) il faut réussir à trouver ce que l’on veut faire.


Avoir une idée claire du custom que vous voulez faire


Il est vraiment important de prendre un moment pour réfléchir à la personnalisation que vous souhaitez réaliser. Si vous ne trouvez pas l’inspiration, ou que vous ne savez pas par quoi commencer, vous pouvez copiez des modèles que vous trouvez sur internet.

Mais n’oubliez pas que l’idée de la personnalisation, c’est d’avoir une paire unique ! Alors essayer de simplement vous inspirer d’un design, plutôt que de le recopier à l’identique. Vos créations en seront d’autant plus spéciales.

Et surtout, dites vous bien qu’une réalisation adaptée aux Air force one, ne conviendra sans doute pas aux Air Max 1. Si vous avez trouvé le design de vos rêves réaliser sur des Yeezy, mais que vous voulez le copier sur des Air Force One, méfiez-vous ! La structure de la chaussure étant très différente d’un modèle à l’autre, vous risquez d’arriver à un résultat loin de ce que vous imaginiez au départ…

Alors prenez votre temps, créez un croquis, utilisez un logiciel de traitement de l’image (comme Photoshop par exemple), faite ce qui vous convient le mieux pour visualiser votre personnalisation avant de la faire réellement. Votre plan doit être clair avant de commencer.

Parce qu’y aller en freestyle, c’est le meilleur moyen de ruiner ce qui aurait pus être une véritable œuvre d’art…


Étudier votre sneaker


Pour pouvoir personnaliser vos sneakers, vous devez les connaître de fond en comble. Il est vraiment important de connaître les matériaux de chaque pièce que vous souhaitez peindre. Cuir lisse, daim, flyknit, les possibilités sont quasi infinies.

Vous comprendrez alors que chaque revêtement nécessite des précautions particulières lors de l’application de la peinture.

Effectivement, que l’on souhaite customiser des Air force One en cuir, ou des Yeezy en toile, la démarche ne sera pas la même. Que ce soit au niveau de la préparation ou de la peinture en elle-même, les différents matériaux ne réagiront pas de la même façon.

Il est donc important de se renseigner avant des faire quoique ce soit.


Préparer la paire


Et oui, malgré votre impatience c’est une étape obligatoire. On ne peut pas commencer à customiser une chaussure sans l’avoir « préparée ».

Du simple dépoussiérage au nettoyage plus pousser, vous devez vous assurer que votre chaussure est la plus propre possible avant de faire quoique ce soit. Sans quoi, le résultat de votre customisation en sera impacté.


Appliquer le décapant (même si la paire est neuve ou en très bon état)


C’est vrai, qui peindrai sur une toile poussiéreuse ? Pas moi en tout cas ! Je préfère que le résultat de mon dur labeur soit le plus impeccable possible.

Il faut donc tout d’abord enlever les lacets et la semelle (c’est quand même mieux pour un look plus clean). Je vous conseil pour cela d’utiliser des produits de la marque Crep pour tout ce qui est cuir lisse.

C’est personnellement ce que j’utilise et ça fonctionne parfaitement.

Mais faite bien attention ! On ne décape pas toutes les paires ! Certaines ni résisteront pas, renseigner vous sur le matériau de la chaussure avant de faire une erreur irrémédiable.

À moins que le style « abimé » soit ce que vous recherchiez. Après tout en matière d’art, il n’y a pas de règles !

Dans n’importe quel cas enlever les poussières qui auraient pu se déposées sur la chaussure.

Une fois toute les mesures de « sécurité » prise en compte, Il est grand temps de commencer !


Protégez les parties à ne pas peindre


Et oui, en fonction de votre design, il y a toujours des partis de la chaussure auxquelles on ne veut pas toucher.

Que ce soit la semelle ou autre, ces parties sont donc à protéger pour éviter les coups de peintures involontaires.

Et c’est là qu’on sort le scotch ! Le but est de recouvrir toutes les parties de la chaussure que vous voulez garder intacte.

Si vous êtes ici, c’est certainement que vous êtes nouveau, alors ne vous lancez pas dans du Picasso et protégez vos chaussures en adoptant se réflexe. Mieux vaut prévenir que guérir !


Choisir son design


Couleurs pastel, animaux, fleurs ou plantes, motifs, formes géométriques ... Tout est possible selon votre niveau, vous pouvez créer des œuvres d'art colorées !Il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux, comme vous pouvez le voir dans la vidéo que j’ai faite avec Michou.


Pour des graphismes plus réalistes, vous pouvez compter sur des marqueurs et des crayons particulièrement adaptés au cuir, comme les marqueurs permanents Posca. Cette marque proposant plusieurs tailles de mines, vous pourrez facilement faire de petit détail, ou colorier rapidement de grandes surfaces.

Vous pouvez également utiliser des aplats pour dessiner des motifs arc-en-ciel, des fleurs, ajouter de petits mots, etc. Puis faire le contour avec du feutre noir pour mieux les faire ressortir.

Vous pouvez choisir de pimper toute la chaussure ou qu'une partie, comme la languette ou même la semelle extérieure.


Comment entretenir ses sneakers custom ?


Un sujet sensible… Comment bien entretenir ses chaussures et en particulier, ses baskets customisées.


Plusieurs facteurs agissent sur la santé et l’apparence globale de vos chaussures. De plus, les différents matériaux généralement utiliser sur des sneakers personnalisés ne réagissent pas tous de la même façon.


Un bon entretient peut aider à atténuer les effets de l’usure naturelle. Nettoyez donc vos paires de baskets préférées, pour que celles-ci durent plus longtemps et retrouve une seconde jeunesse.


Bien que je pourrais faire un article uniquement sur ce sujet, en attendant, voici quelques conseils de base pour prolonger la vie de vos créations.


Ce qu’il faut éviter à tout prix !


En fonction des matériaux composant vos baskets, celle-ci ne vieilliront pas de la même façon…


Les matières naturelles comme le cuir, les toiles et le daim “boivent” l’eau.

Il faut donc à tout prix éviter de les porter de les portée les jours de pluies, et évidemment, ne pas les nettoyées à l’eau !


Car à cause de la nature absorbante du matériau, la moindre exposition pourrait ruiner votre paire.

En effet, si la chaussure n’est pas correctement séchée, il risque d’apparaitre des taches jaunes et des odeurs d’humidité.


Voici donc quelques points à éviter :

  • Éviter la machine à laver même pour les sneakers en toiles cela risque d’abîmer les fibres textiles.

  • Éviter de porter vos baskets tous les jours. L’humidité, la transpiration et la marche régulière abimeront plus rapidement vos paires de baskets préférées.

  • En marchand, elles vont se plier et s’adapter à a forme de votre pied

Les meilleures astuces d’entretien de sneakers


Bien évidemment, comme avec n’importe qu’elle paire de chaussure, vos sneakers customisés vont perdre leur forme originelle. Cependant certaines astuces peuvent aider à retarder les effets du temps. Une sorte de lifting régulier !


  • Stocker vos baskets à plat dans un endroit sec et propre comme un placard ou un meuble à chaussures.

  • Mettre des embauchoirs en bois ou du papier journal pour que vos sneakers gardent leurs jolies formes et éviter qu’elles ne s’affaissent.

  • Imperméabiliser vos sneakers (avec un produit imperméabilisant adapté) pour éviter les taches.

  • Les laisser sécher à l’air libre en enlevant la semelle intérieure pour aérer.

Un entretien régulier vous aidera donc à préserver vos chaussures customisées ? Mais le meilleur moyen de les préservées reste la prévention.


Évidemment, vos paires customisées ne doivent pas devenir vos chaussures de tous les jours ! Ce sont des œuvres d’art d’exception, que l’on porte pour les grandes occasions, que vous devez chérir et protéger le plus possible. Les portées quotidiennement reviendrait à les achever lentement… Et je ne sais pas vous, mais moi je trouve ça cruel.


Conclusion


Voilà pour cet article sur la customisation de sneakers, si vous avez des conseils ou des questions n'hésitez pas à nous les indiquer dans les commentaires. Vous pouvez également partager cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux !

53 vues0 commentaire
0

JR ARTISTE